Trempette de belle mama!

IMG_5139

On connaît tous une cuisinière exceptionnelle qui nous impressionne! Ma belle-maman est la cuisinière audacieuse de mon entourage. Elle me donne plusieurs conseils culinaires et je lui vole souvent des recettes.  Elle nous reçoit toujours  somptueusement. Trempettes, bouchées, repas quatre services…bref, on quitte sa demeure le ventre plein et les bras chargés de restants. On adore! Voici un secret bien gardé, sa trempette au fromage et tomates séchées. Facile comme tout à réaliser et je vous promets qu’il ne vous en restera plus après le passage de la famille. Vous pouvez également l’adapter à vos préférences. Il ne faut pas que ce soit toujours compliqué pour que ce soit bon!

Ingrédients

1 paquet de fromage à la crème (Philadelphia) léger

1/2 tasse de tomates séchées coupées en petits morceaux

2 c. à table de yogourt nature

3 c. à soupe d’huile d’olive

2 c. à soupe de parmesan râpé

1 c. à soupe d’oregan

1. Bien mélanger le tout avec votre bras le plus fort! Vous ne pourrez résister et y goûter tout de suite!

 

Variante:

Au lieu des tomates séchées, ajoutez une canne de saumon. Excellent!

Proposez vos variantes!

IMG_5149

Fromage végétal

IMG_5116

J’étais curieuse d’essayer les « fauxmages », fromages végétaux, réalisés avec des noix. Et bien quelle surprise! Ça ne remplacera pas un bon brie selon moi, mais c’est une bonne tartinade qui pourrait impressionner dans un 5 à 7 vins et fromages! Je crois l’utiliser pour remplacer la mayonnaise dans un sandwich à l’aubergine ou bien comme trempette lors d’une réception. En plus, on peut lui donner le goût qu’on désire. Vous créez le vôtre selon vos préférence. Facile à réaliser, je vous conseille toutefois de le réfrigérer quelques heures avant de le servir. Les saveurs seront davantage épanouies et vos papilles en seront que plus excitées! 😉

Ingrédients:

200 g de noix de cajou fraîches non salées

2 c. à soupe de tomates séchées (facultatif)

5 c. à soupe d’eau

1 c. à soupe de miso

1 c. à soupe de poudre d’ail

1 c. à soupe de poudre d’oignon

Le jus d’un citron

Herbes au choix (J’ai choisi de mettre 2 cuillères à souped’aneth.)

 

1. Tremper vos noix dans un bol d’eau pendant au moins deux  heures.

2. Égoutter.

3. Mettre les noix et les autres ingrédients dans un robot culinaire.

4. Mélanger jusqu’à obtention d’une crème homogène.

5. Huiler légèrement un petit moule, ça sera ainsi plus facile d’enlever le fromage du récipient.

6. Mettre au frais pendant une heure.

IMG_5121

 

 

Salade de concombre festive

IMG_4449

J’adopte tout de suite cette recette facile à réaliser qui est très estivale, mais également festive par ses couleurs du temps des fêtes. Couper les concombres en demi-lune, ajouter de la pomme grenade et vous aurez une salade qui se présente bien sur la table de Noël. J’ai mis de l’échalote française, mais un oignon rouge aurait été encore plus beau dans ce plat. Demander à vos enfants de vous aider pour couper le concombre. Ils participeront aux préparations de la tablée.

2 concombres libanais coupés en rondelles

1 échalote française coupée en lanières

2 poignées de noix de cajou grillés dans l’huile d’olive

1/4 tasse de canneberges séchées

1 tasse de fromage Feta émietté

2 c. à soupe de vinaigre blanc

1 c. à soupe de miel

 

Bien mélanger tous les ingrédients et servir dans un beau bol de présentation.

IMG_4460

 

 

Ketchup festif de maman

IMG_4176

Nous étions en congé et l’odeur se rendait jusqu’à nos chambres à l’étage. Je me souviens de m’être réveillée tellement j’avais faim et que ce ketchup sucré ouvrait les appétits. Le sucre, le vinaigre et les épices à marinade épaississaient l’atmosphère d’un bouquet d’effluves festives. Ma mère en faisait pour tout notre entourage. Des petits pots remplis de cette mixture rougeâtre seraient prochainement offerts. Cette recette me rappelle la neige qui trouvait refuge sur le bord des fenêtres de la cuisine et ses cristaux qui fondaient alors que de la casserole émanait la chaleur du mélange aux tomates. Cette préparation colorée peut être servie avec de la viande, sur des petits craquelins et en accompagnement d’une dégustation de fromages. Délicieux chutney, ketchup…je ne sais comment le nommer.

  • 6 poires en dés (Avec peau ou sans peau)
  • 6 tomates en dés
  • 6 pêches (J’ai utilisé des pêches d’une canne sans son jus.)
  • 6 oignons, pelés en dés
  • 1 tasse de vinaigre blanc
  • 2 tasses de cassonade
  • 1 poivron rouge
  • 1 c. à soupe d’épices à marinade

1. Mettre les épices dans un sachet que l’on retire à la fin de la cuisson. Je les ai mises dans un filtre à café noué d’une corde à cuisson.

2. Mélanger tous les ingrédients dans une casserole dont le fond contient un peu d’huile d’olive chaude.

3. Porter à ébullition.

4. Laisser mijoter à feu doux pendant deux heures jusqu’à ce que le ketchup ait épaissi.

5. Remplir vos pots à marinade. Et voilà!

IMG_4180

Truite au parmesan et noix de cajou

IMG_4035

Le plus difficile de cette recette est d’enlever la peau du poisson. Sortez vos meilleurs couteaux. Lorsque vous avez une bonne lame, la peau suit le trajectoire, mais sinon on visite rapidement le répertoire du vocabulaire ecclésiastique québécois. J’ai servi cette truite saumonée sur un lit de mâche.  La roquette aurait bien pu faire l’affaire également. Délicieux mélange de saveurs accompagné de jus de citron. Un délice!

1/4 tasse de parmesan râpé

1/4 de tasse de noix de cajou émiettées

3 c. à soupe de sirop d’érable

1 c. à soupe de moutarde de dijon

1 petit filet de truite ou de saumon dont la peau est enlevée

2 c. à soupe de graines de sésame

 

1. Dans un premier bol, mélanger la moutarde de dijon et le sirop d’érable.

2. Dans un autre bol, mélanger le parmesan et les noix.

3. Badigeonner le filet du premier mélange.

4. Couper le filet en lanières.

5. Tremper les lanières dans le bol contenant les ingrédients secs.

6. Faire revenir dans la poêle ayant un peu d’huile chaude.

7. Servir avec des graines de sésame sur un lit de roquette.

 

IMG_4045

Des spanakotiropitakia (roulés aux épinards et feta) aux roulés aux tomates et mozzarella

IMG_3924

Les amuse-gueules dans un repas de réception annonce un peu la note du repas principal. Je me casse toujours la tête à faire des entrées originales voulant séduire mes convives. La fin de semaine dernière, je voulais faire des roulés aux épinards, les mêmes que ceux de ma belle-mère. La pression était forte. J’ai pigé une recette de  spanakotiropitakia dans un livre authentiquement grec qui imitait les si bons roulés, appelés aussi beureck, de ma belle-mère. Cette entrée a été un succès. La trentaine de roulés se sont fait dévorer le temps de le dire.  Alors qu’il me restait de la pâte phyllo, j’en ai profité pour faire des roulés aux tomates et mozzarella.  Nous avons toujours beaucoup de pâte phyllo lorsque nous achetons le paquet. En plus, je coupe en deux chaque feuille pour avoir des roulés plus petits et plus jolis. Donc, la variété de la farce peut ajouter de l’éclat à votre entrée. Sortez vos doigts de fée,  ça demande de la dextérité et de la patience.

Les spanakotiropitakia (roulés aux épinards et feta)

  • 1/2 paquet de pâte phyllo
  • 1 sac d’épinards prélavés
  • 3 oignons verts coupés en rondelles
  • 2 c. à soupe de fenouil haché
  • 1 c. à soupe de muscade
  • 1 1/2 de fromage  feta écrasé à la fourchette
  • 2 oeufs
  • un peu d’huile d’olive
  • du beurre
  • poivre

Les roulés aux tomates et mozzarella

  • 1/2 paquet de pâte phyllo
  • 2 tasses de tomates fraîches coupées en petits dés
  • 2 oignons verts coupés en rondelles
  • 1 c. à soupe de fenouil
  • 2 c. à soupe de basilic
  • 1/4 tasse de fromage mozzarella
  • beurre
  • sel et poivre

Préparation des spanakotiropitakia

1. Dans une casserole, faire revenir l’oignon avec un peu d’huile d’olive.

2. Ajouter les épinards coupés en gros. Laisser revenir une dizaine de minutes.

3. Dans un bol, battre les oeufs. Ajouter le fromage, le fenouil,  la muscade et un peu de poivre.

4. Incorporer le mélange d’épinards. Bien brasser le tout.

5. Découper une feuille de pâte phyllo en deux. Cette moitié de feuille devient votre plan de travail. La plier encore une fois.

6. Badigeonner votre feuille de beurre fondu.

7. Ajouter une cuillère à soupe de votre farce à l’extrémité gauche de votre feuille qui aura été placée à l’horizontal.

8. Rouler votre feuille et le tour est joué. Mettre le roulé sur une plaque ayant une feuille de papier parchemin.

9. Cuire au four à feu moyen (350) pendant une trentaine de minutes.

Il est normal que la farce déborde un peu. 

Préparation des roulés aux tomates et mozzarella

1. Dans une poêle, faire revenir les oignons dans un peu d’huile.

2. Dans un bol, mélanger les tomates, les oignons, le fenouil, le basilic, le fromage râpé, le sel et le poivre.

3. Badigeonner votre feuille de beurre fondu.

4. Ajouter une cuillère à soupe de votre farce à l’extrémité gauche de votre feuille qui aura été placée à l’horizontal.

5. Rouler votre feuille et le tour est joué.  Mettre le roulé sur une plaque ayant une feuille de papier parchemin.

6. Cuire au four à feu moyen (350) pendant une trentaine de minutes.

Salade fraîcheur arc-en-ciel

IMG_3445

L’automne n’est pas uniquement la saison des potages. On en profite pour savourer les dernières récoltes de légumes avant la saison froide.  Pour accompagner un plat plus copieux, la salade fraîcheur arc-en-ciel séduira tout le monde par ses couleurs et par son goût délectable. Des tomates cerises variées et un avocat bien mûr arrosé d’une vinaigrette onctueuse sont les caractéristiques principales de cette entrée légère. Répartissez les légumes selon leur couleur pour en faire un dégradé. La présentation en  sera encore plus réussie. Cette salade peut facilement être apprêtée avec des crevettes précuites.  Vous avez trouvé votre entrée pour le repas de l’Action de Grâce.

Ingrédients: (Pour deux personnes)

  • 1 avocat
  • 4 tomates cerises jaunes
  • 1 tomate italienne
  • 1/4 d’oignon rouge
  • 1 feuille de laitue frisée rouge
  • 1/4 de poivron rouge
  • 1/4 de concombre anglais
  • Fromage râpé

 

Vinaigrette

  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à table de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à thé de miel
  • 1 c. à thé de basilic séché ou herbes de Provence
  • 1 c. à table de vinaigre balsamique

 

Préparation

1. Pour la salade, répartir les légumes selon leur couleur.

2. Couper les légumes en petit dés.

3. Râper le fromage.

4. Remplir les petites coupes.

 

IMG_3456

Pour la vinaigrette, on mélange le tout et le tour est joué.

 

 

IMG_3465

Soufflés aux carottes et chèvre

IMG_3229

 

Le potage aux carottes, la crème de carottes, le gâteau aux carottes, mais quoi d’autres? Cette entrée nous réconcilie avec les carottes que l’on boude parfois. À l’automne, au marché Jean-Talon, vous avez des sacs de 10 livres de ce légume orangé et on se demande parfois quoi en faire mis à part les recettes traditionnelles que nous connaissons déjà. Ce soufflé d’abord cuisiné pour un repas végétarien a été, à plusieurs reprises, changé pour enfin en arriver à cette recette finale qui est, selon moi, la plus réussie. Vos convives en redemanderont.

INGRÉDIENTS

  • 1/2 tasse de noix de cajou, moulues;
  • 6 carottes coupées en rondelles;
  • 1 c. à soupe d’huile;
  • 1 oignon haché finement;
  • 2 c. à thé de gingembre frai;
  • 9 c.à thé de beurre;
  • 9 c. à thé de farine;
  • 1 tasse de lait;
  • 3 c. à soupe de fromage de chèvre;
  • 3 oeufs, blancs et jaunes séparés;

1. Parsemer le fond et les côtés de chaque ramequins d’un peu de beurre.

2. Ajouter les noix moulues. Secouer l’excédent et réserver.

3. Faire bouillir les carottes pour qu’elles soient tendres.

4. Dans une petite casserole, faire revenir l’oignon et le gingembre jusqu’à ce qu’ils soient tendres.

5. Égoutter les carottes.

6. Au robot culinaire, faire réduire les carottes et les oignons en purée.

7. Faire fondre le beurre dans la même casserole et y ajouter la farine.

8. Cuire 1 minute.

9. Ajouter le lait graduellement en remuant jusqu’à épaississement.

10. Baisser le feu et ajouter le chèvre. Remuer pour créer un mélange homogène.

11. Retirer du feu et ajouter le mélange de carottes, le reste des noix et les jaunes d’oeufs.

12. Battre les blancs d’oeufs en neige et les plier dans le mélange.

13. Verser le mélange dans les  ramequins,  les placer dans une rôtissoire et ajouter de l’eau bouillante jusqu’aux deux tiers.

14. Faire cuire à 400f. pendant 30 minutes.